vendredi 26 février 2016

Étape 25: Éviter les pièges du "sans gluten"

Étape 25: ne devenez pas un pigeon




De nombreux produits "sans gluten" des supermarchés semblent très tentants, mais pas quand on y regarde de plus près... la composition laisse souvent à désirer. Certains vous vendent de l'épeautre "sans gluten", ou des produits qui, pour ressembler trait pour trait à leur homologue initial, sont bourrés d'additifs.
Au final, vous vous retrouvez avec un produit de remplacement qui vous semble bon pour vous, sauf qu'il est tout aussi délétère pour votre santé que l'original... voire plus.

Les biscuits présentés ci-dessus contiennent de la farine de maïs par exemple qui est interdite dans l'alimentation Seignalet. En plus de ça de la maltodextrine et un paquet de glucides transformés difficiles à digérer.

Il faut être conscient que les industriels ne réfléchissent qu'en terme de marché et que vous êtes, tout comme les autres personnes intolérantes ou allergiques, un "marché". Un marché de consommateurs prêts à payer plus cher en plus. Un marché de consommateurs souvent avides de re-trouver ce que l'industrie agro-alimentaire vous a habitués à consommer: biscuits et pâtisseries industrialisés, pain, pâtes, plats préparés...

LaNutrition.fr nous rapporte un autre exemple de produit à priori parfait pour vous mais qui cache bien son jeu:


"Le "sans gluten" qui fait frémir. Pour la nouvelle édition du "Bon choix au supermarché" nous analysons les produits vendus dans les rayons des grandes surfaces. Voici un beau spécimen. Du "pain campagnard à la farine de sarrasin" ! Dit comme ça, on en mangerait. Vu de plus près, euh, non merci. Royalement 8% de sarrasin, et surtout des glucides à problème en veux-tu en voilà : amidons de blé et de riz, farine de maïs, sirops de glucose et de sucre inverti, sans compter les 3 émulsifiants, le lait écrémé, un acidifiant et on en passe. Et ce... "cocktail" (on cherche ses mots) bénéficie du label de l'Afdiag, l'association des intolérants au gluten. Pauvres céliaques !"

Alors, que faut-il acheter?

1- N'essayez pas de remplacer pains, biscuits, pâtes et autres préparations alimentaires industrialisées par leurs équivalent "sans gluten". Mangez des légumes, des fruits, de la viande, des oeufs, des légumineuses... Vous êtes dans une démarche d'alimentation active, une alimentation que vous vous réappropriez pour être en meilleure santé.

2- Lisez les étiquettes. Si vous souhaitez avoir dans vos placards quelques biscuits ou pain sans gluten, lisez bien attentivement la liste des ingrédients pour éviter les impairs. Plus elle est longue plus on pourra se poser de questions sur la qualité de ce qu'on vous vend...

3- Cuisinez: faire soi-même des biscuits coute environ au moins moitié moins cher, ça n'est pas très long et vous n'aurez pas d'édulcorants ou additifs toxiques sans compter qu'ils sont très bons!

Les personnes qui débutent leur régime alimentaire "sans" sont généralement perdues et frustrées, vous êtes la cible idéale de certains industriels qui pensent avoir trouvé un filon de pigeons. Libérez-vous de vos anciennes habitudes alimentaires et de consommation, trouvez de nouvelles façon de manger. Si vous en êtes arrivé là c'est bien que vous souhaitez que les choses changent n'est-ce pas? Alors bougez-vous et ouvrez grand les yeux pour éviter les pièges!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire