mercredi 9 novembre 2016

Étape 42 : prenez soin de votre flore intestinale

Étape 42 : consommer régulièrement des probiotiques et prébiotiques


pickles Free Photo




Vos intestins abritent des milliards de petits êtres vivants (bactéries, levures, champignons, virus) qui forment ce que l'on appelle le microbiote ou encore flore intestinale. Si nos intestins étaient aussi dénués de vie qu'un désert lunaire, nous aurions beaucoup de mal à survivre. En effet, ce jardin intérieur, ce microcosme rempli des rôles vitaux pour nous: 
- la qualité de notre muqueuse intestinale dépend directement de lui
- rôle essentiel dans l'immunité intestinale
- digestion des nutriments fermentescibles
- protection de nos intestins contre les bactéries ou champignons pathogènes
- il jouerait également un rôle clé dans la qualité de nos neurotransmetteurs et donc dans les maladies psycho-pathologiques

Comme vous le savez, la santé de vos intestins est indispensable pour réduire au silence ou prévenir les pathologies chroniques. Ne plus consommer d'aliments qui provoquent l'hyper-porosité de vos intestins est indispensable lorsqu'on met en place le régime hypotoxique du Dr Seignalet mais il ne faut pas oublier non plus de s'occuper de cette flore, de ce jardin intérieur afin qu'elle puisse permettre une bonne digestion, de bonnes défenses et surtout la réparation et l'entretien optimal de votre muqueuse intestinale.

Comment faire?
C'est simple, il faut consommer régulièrement des probiotiques. Les probiotiques sont des micro-organismes voués à peupler nos intestins. Il en existe de toutes sortes et on peut les trouver dans certains compléments alimentaires, mais aussi, dans l'alimentation.
Il faudra également consommer des prébiotiques qui sont des éléments nutritifs pour notre microbiotes. En effet, notre flore intestinale a aussi besoin d'être nourrie.

Où trouver ces probiotiques et prébiotiques?
Dans les aliments fermentés tels que:
- les saumures de cornichons, oignons, olives
- les légumes lacto-fermentés comme le chou à choucroute, cru (si vous le cuisez vous perdez les bonnes bactéries)
- Les yaourts, levures, levains
- le miso ou soja fermenté, le nuoc-mâm
- le kéfir de fruits

Pour les prébiotiques, on les trouvera dans:
- les bananes
- l'ail, les salades, les oignons, poireaux
- le topinambour

Il faut également comprendre qu'une alimentation trop riche en sucres raffinés et glucides aura tendance à déséquilibrer votre flore intestinale. Comment? En nourrissant davantage certaines bactéries néfastes comme le candida albicans qui du coup prendra toute la place. Un peu comme une mauvaise herbe qui aurait envahit votre jardin (même si je considère qu'il n'y a pas de mauvaise herbe).

Vous l'aurez compris, pour que votre jardin intérieur soit en bonne santé, il est important d'avoir une alimentation variée, riche en légumes, protéines et bons gras mais aussi en produits fermentés qui sont souvent délicieux. Je vous conseille personnellement d'essayer le chou fermenté cru en salade ou encore de vous régaler avec une soupe miso ou encore un bouillon japonais dont vous trouverez la recette ici.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire