jeudi 20 avril 2017

Étape 48: point sur le maïs

Le maïs: sans gluten mais pas sans problèmes




On me demande souvent pourquoi le maïs fait partie des aliments interdits dans l'alimentation Seignalet alors que ce dernier ne contient pas de gluten. Je vais vous expliquer pourquoi!


Gluten ou pas gluten, that's the question!
Comme je l'ai expliqué dans le premier pilier, le gluten n'est pas le seul responsable de l'hyperporrosité intestinale. Les prolamines qui sont des protéines contenues dans les céréales à gluten mais aussi dans le maïs en grandes quantités. Ce sont ces protéines que notre intestin n'arrive pas à bien découper et qui provoquent l'encrassage, l'inflammation et l'hyper-porosité dans nos intestins.


Amidon de maïs (maizena)
C'est pour cette raison que l'amidon de maïs est toléré car il s'agit d'un sucre et ne contient pas ces protéines. Très utile pour les préparations pâtissières on peut aussi opter pour l'amidon de pomme de terre.
Attention toutefois, les sucres sont pro-inflammatoires que ce soit sous la forme de sucres sucrés ou de féculents, donc, amidons, pommes de terres, etc...

Produits "sans gluten"
Beaucoup de produits de substitution sans gluten vendus en supermarché contiennent, en plus de nombreux additifs, du maïs, soit sous sa forme complète: "farine de maïs", soit sous forme d'amidon ou de glucose.
Comme je l'ai expliqué à l'étape 25, il est important que vous évitiez le piège du "sans gluten", à savoir que ces produits de substitution sont agréables en goût et texture mais peu digestes. Pourquoi? De part leur teneur en additifs et graisses hydrogénées mais aussi par le fait qu'ils peuvent contenir du maïs.



Au restaurant ou en magasin
Le maïs n'est pas un allergène et donc n'est pas toujours signalé dans les restaurants ou d'autres boutiques qui proposent des plats sans gluten. Ne leur jetez pas la pierre, c'est déjà un bel effort que d'être capable de bien renseigner les clients ou de proposer des plats sans gluten.
C'est donc à vous de bien demander à ce que les plats/aliments soient sans gluten, sans produits laitiers ET sans maïs (sauf amidon). N'ayez pas peur de demander d'ailleurs, je trouve que les professionnels de la restauration sont de plus en plus ouverts et prêts à informer leurs clients!


Traces
Pas de souci pour les traces de maïs, sauf si vous êtes allergique.


Je suis intolérant/allergique au gluten, dois-je arrêter de consommer du maïs?
Après avoir fait mes recherches et demandé l'avis de collègues naturopathes et/ou nutritionnistes, oui. Le phénomène qui fait qu'un organisme devient intolérant ou allergique à certains aliments est très lié à une hyper-porosité intestinale. Donc si vous arrêtez le gluten mais continuez de faire des "trous" dans vos intestins, la problématique à la source restera.



Pour conclure, le maïs est très pratique pour cuisiner sans gluten notamment pour obtenir une texture non friable, c'est pourquoi on le retrouve très souvent dans les "mix sans gluten", produits "sans gluten" de supermarché et recettes sur internet. Toutefois, le maïs reste une céréale problématique pour les personnes qui ont des souci de santé les menant à avoir une alimentation hypotoxique, il faut donc l'éviter complètement sauf sous la forme d'amidon.







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire