mercredi 14 septembre 2016

Pilier 2 : J'arrête les produits laitiers


Afficher l'image d'origine

Les faits :
  • L'homme n'a commencé à consommer des produits laitiers que depuis 6000 ans environ en méditerranée et en Scandinavie
  • La consommation de lait s'est développée à partir de la fin du XIXème sciècle et au Xxème avec l'invention de la pasteurisation et de la réfrigération.
  • La consommation obligatoire de lait à l'école a été introduite après la guerre pour combattre la malnutrition infantile en France.
  • L'industrie laitière en France emploie 180 000 personnes en France, représente 20 % du CA industriel français et investit 500 millions € chaque année en publicité
  • L'OMS recommande de consommer 500mg de calcium par jour (900mg pour l'ANSES)
  • La biodisponibilité du calcium des produits animaux est de 30 % environs
  • La biodisponibilité du calcium des végétaux et de l'eau peut monter jusqu'à 70 %

Où est le problème ?
  • Les facteurs de croissance source d'obésité et de développement de tumeurs cancéreuses
  • L'acidité qui déséquilibre le pH du corps et le pousse vers l'inflammation globale (maladies inflammatoires, cancers...)
  • La difficile digestion du lactose et de la caséine par nos enzymes → hyper-porosité intestinale → encrassage (acné, asthme, allergies...)
  • L'utilisation trop importante de notre capital osseux (ostéoporose) et calcification des artères
  • La stérilisation des produits laitiers à haute température → produits trans
  • La présence de pus et d’antibiotiques dans les produits non bio
  • Les facteurs de croissance notamment du lait de vache qui boostent la croissance de façon disproportionnée chez les humains → obésité, croissance des tumeurs
  • L'exploitation animale

Deux mots sur le calcium et nos os
  • La consommation régulière de calcium, mais aussi de potassium, magnésium, vitamine D et K permettent aux os de renouveler leurs cellules à un rythme naturel sans créer de carences ni de calcification des artères
  • Les études récentes ont montré que la consommation de calcium, notamment de produits laitiers, n'a rien à voir avec la solidité des os et n'évite pas l'ostéoporose, au contraire.
Vous trouverez de nombreux végétaux riches en calcium dans votre alimentation hypotoxique et dont le calcium est plus facilement absorbé par votre organisme. Consommez des amandes, noisettes, du choux, des épinards, des haricots blancs ou verts… quotidiennement dans le cadre d'une alimentation variée et saine pour éviter les carences.

Quel est le lien entre les produits laitiers et l'hyper-porosité intestinale ?

Ce n'est pas le lactose (sucre) qui provoque l'intolérance aux produits laitiers mais les protéines, tout comme dans les céréales : alpha-lactoglobuline, bêta-lactalbumine et caséine.

Le lait est certes un aliment riche en calcium, probiotiques (yaourts) mais les produits laitiers sont :
- déséquilibrés en acides gras → pro-inflammatoires
- provoquent des intolérances
- contiennent des facteurs de croissance → obésité, cancer
- contiennent des hormones et précurseurs hormonaux évoqués pour expliquer l'augmentation de cancers hormono-dépendants
- contiennent des substances chimiques (antibiotiques, etc.)
- le lait provoque la sécrétion d'insuline même si il a un Indice Glycémique bas → inflammation, risque de diabète


Dans le cadre du régime hypotoxique du Dr Seignalet, on va donc cesser totalement de consommer des produits laitiers animaux afin d'éviter toute réaction inflammatoire qui nourrit la pathologie et de soulager l'organisme de la digestion d'aliments indigestes.

L'arrêt des produits laitiers, comme vous l'aurez compris, est également intéressant de façon à prévenir les risques de diabète gras, de faire croître les tumeurs cancéreuses, de dilapider votre capital osseux avant l'heure...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire